Echec au bac : Le repasser en candidat libre, grâce à des cours par correspondance. Une bonne solution ?

Question détaillée

Question posée le 13/07/2012 par Anonyme

Bonjour, je n'ai jamais redoubler, et j'ai malheureusement échoué au baccalauréat 2012. J'ai raté mon bac de 9 points seulement. Cependant, je souhaite en effet le repasser, mais je ne supporte plus le contexte du lycée. Je voulais savoir si le repasser en candidat libre, grâce a des cours par correspondance serait une bonne solution ? Sachant que je le rate que de 9 points, cela m'embete énormement de devoir retourner au lycée pour un an, un endroit que je ne supporte pas, prenant en compte que je tombe dans la nouvelle réforme, et que je n'ai pas de réelle lacunes. Que me conseillez-vous ? Redoubler, ou prendre des cours par correspondance ( un choix qui me tente beaucoup plus. ) ?
Merci d'avance.

Signaler cette question

8 réponses d'expert

Réponse envoyée le 13/07/2012 par Ancien expert Ooreka

Dans tous les cas vous allez redoubler. La question est de savoir dans quel contexte vous allez préparer votre Bac et faire votre Terminale. La solution des cours par correspondance est intéressante à la condition sine qua none d'être ultra rigoureux tant dans votre travail au quotidien que vos révisions. Sachez que vous n'aurez pas l'éventuel soutien et suivi personnalisé et physique de vos professeurs (qui connaissent mieux que vous vos lacunes) que l'on peut avoir au lycée, et les révisions solitaires seront plus fastidieuses et difficiles. Mais si vous vous en sentez capable et savez que vous aurez la rigueur nécessaire (notamment, de vous imposer des horaires incompressibles et non "adaptables"), si le lycée vous pose tant de problèmes socialement (je suppose que c'est le problème), c'est une solution envisageable. Je vous conseille d'en parler à vos parents et à votre prof principal / CPE, qui pourra vous conseiller et vous aiguiller. Contacter le CNED pour voir si leur pédagogie vous convient aussi est une chose à faire avant de vous décider.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 25/11/2012 par Ancien expert Ooreka

es les cours pa r correspondances peux aider les enfont dyslexcique par son adaptation a leur rytm d aprentissage et mieux adapter que l ecole a presence car les cours sont tres accelerer

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 06/12/2012 par Karami

De fait, travailler "seul" sans rythme imposé par la présence en classe et ses obligations est difficile ; mais pas du tout impossible , avec l'aide du CNED, on a des devoirs à rendre, des cours, etc , ce qui est aidant ; on peut aussi suivre des cours de soutien en tout petit groupe au GRETA dans un établissement scolaire ; ce qui peut là aussi permettre un contact très différent de celui de la classe "habituelle" avec les enseignants et faciliter ainsi le travail personnel... Ne pas trop croire que 8 points, ce n'est rien.. Même si cela semble peu... Chaque examen est une remise à zéro, à l'exception des points de l'EAF bien sûr... Il faut donc reprendre calmement l'ensemble des programmes en insistant sur les matières plus "faibles"...

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 12/12/2012 par Ancien expert Ooreka

Pourquoi pas les cours du CNED, ils sont très bien. Évidemment pas d'émulation avec un groupe et le reste des inconvénients du travail en solitaire. Pour palier à ces inconvénients, on peut suivre la formation pour passer le Diplôme Accèss aux Études Universitaires( D A E U), dans les Grétas ou tous autres lieux qui vous seront précisés par l'université à laquelle vous vous inscrirez pour passer l'examen. L'avantage de ces formations c'est qu'on est plus dans le système scolaire, ce sont des groupes d'adultes de tous âges avec des projets différents et donc une tout autre ambiance. Si vous êtes inscrits à la mission locale (le pôle emploi des jeunes) vous pouvez avoir des financements selon votre statut.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 11/01/2013 par Ancien expert Ooreka

Quelques lacunes en orthographe, semble-t-il, mais rien d'insurmontable. Ceci dit, pour suivre des cours par correspondance, il faut être très motivé et s'imposer une discipline de fer : ne jamais remettre au lendemain, se fixer des horaires précis et ne pas y déroger, avoir un planning pour la semaine, le mois voire l'année. Bon courage.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 24/03/2013 par mylson

Il y a une autre possibilité : suivre des cours par correspondance et faire du soutien scolaire avec un professeur ou quelqu'un qui va vous guider tout au long de l'année. J'ai aidé des élèves de terminale à améliorer leurs niveaux dans diverses matières... Avec de la motivation et de la volonté, vous pouvez y arriver.

https://sites.google.com/site/soutienscolairecolmar/hom...

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 29/05/2013 par Ancien expert Ooreka

Pourquoi pas changer de lycée si c'est possible. Sinon les cours du CNED par correspondance sont payants regardez combien ça coûte.
Que souhaitez vous faire après le BAC? Une année de redoublement peut vous aider grâce à un meilleur dossier scolaire à entrer dans un bon IUT ou autre . Pouvez-vous en discuter avec votre professeur principal?

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 15/08/2013 par Ancien expert Ooreka

Tu as manifestement un problème de phobie scolaire. Ayant moi même raté mon bac à l'époque de ma jeunesse (eh oui, ça arrive même aux futurs profs !), j'ai réfléchi sérieusement à l'alternative que j'avais. Mais les condition à la maison étaient trop mauvaises pour travailler et j'ai décidée de redoubler en classe, sachant de plus que ça me faisait changer de lycée.
Ma soeur avait le même problème que toi (phobie scolaire), elle a décroché quand on lui a fait doubler la première, et, l'année suivante, quand elle a emménagée avec son petit ami, elle a décidé de reprendre une terminale par correspondance, s'est sérieusement acharnée et a réussi.

Je pense que ce qu'il est très important que tu prenne en compte est de savoir à quel point l'école te repousse, parce qu'il est difficile de se prendre en main quand on n'a pas vraiment d'impératifs horaires stricts comme au lycée. Après toutes ces années de conditionnement, il faudra du jour au lendemain que tu te prennes en charge de façon rigoureuse et sans une grande volonté, tu risques d'espacer tes moments d'études en te disant de plus que tu sais déjà ce que tu as à savoir puisque tu as raté ton bac de peu. C'est là le vrai risque, c'est loin d'être dans la poche. Je pense que le meilleur moyen d'avoir une bonne réponse à ta question est de la poser à des gens te connaissant bien avec la résolution d'écouter leurs avis. Rater un bac 2 fois doit être extrêmement frustrant. La question que tu te pose là est très importante.

J'espère t'avoir aidé,

Isabelle.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider