Sommaire

Parmi les nombreuses méthodes pédagogiques qui existent aujourd'hui, la pédagogie Steiner se distingue par le fait qu'elle laisse une grande place à la créativité et à l’imaginaire. Elle est porteuse d'une vision humaniste de l’homme et de l’enfant qui guide ses principes. Le point maintenant.

Étapes de l’éducation avec la pédagogie Steiner-Waldorf

Dans une école Steiner, l’enseignant veille à ce que l’enfant se développe harmonieusement. Il ne cherche pas à le remplir de connaissances, mais à stimuler ce qui est vivant en lui par des connaissances vivantes qui viennent l’enrichir.

Cette pédagogie se déploie suivant plusieurs étapes qui suivent le développement de l'enfant.

De la naissance à 7 ans

  • De 0 à 7 ans, l’enfant doit développer son corps, ses facultés corporelles et physiques ; il apprend à s’ancrer, à habiter pleinement la terre.
  • De 0 à 3 ans, il imite.
  • De 3 à 7 ans :
    • il développe son imaginaire ;
    • il réalise une multiplicité d’activités qui lui permettent d’exercer sa volonté, d’expérimenter ses facultés et d’affiner ses ressentis ;
    • il explore alors le langage oral.

L’apprentissage est d’abord oral, c’est ce qui le rend si vivant. L’enfant se structure par le rythme et apprend par la répétition.

Pourquoi faire attendre les apprentissages intellectuels ?

  • L’apprentissage intellectuel vient seulement une fois que le corps est solidement bâti. Cela évite que les enfants se perdent dans les nuages en développant trop tôt leurs facultés intellectuelles.
  • Cela évite aussi que des enfants se sentent dévitalisés par des apprentissages trop précoces, réalisés à une époque à laquelle ils ont surtout besoin d’expérimenter leurs facultés physiques.
  • L’apprentissage de la lecture ne commence qu’à 7 ans, quand l’enfant a bien développé sa motricité et sa vision.

Pédagogie Steiner-Waldorf : apprentissages intellectuels

De 7 à 9 ans l’enfant est mûr pour développer ses facultés intellectuelles.

Apprentissage de l’écriture et de la lecture

  • L’enfant se familiarise avec les lettres,qu’il voit dans les contes.
  • Il dessine des personnages qui se transforment progressivement en lettres : il dessine d’abord des courbes, puis va progressivement tracer des lettres, des mots puis des phrases.

Apprentissage des mathématiques

Les étapes suivies :

  • l’enfant apprend que le tout est supérieur aux parties ;
  • à partir du 1, il apprend à faire des opérations ;
  • les 4 opérations sont acquises en même temps (addition soustraction multiplication division).

À partir de 9 ans, l'enfant s’ouvre complètement au monde et prend de la distance et de l’indépendance vis-à-vis de tout ce qu’il a reçu jusque-là.

Quelques spécificités de la pédagogie Steiner-Waldorf

Selon Rudolf Steiner, le mouvement permet de structurer la pensée :

  • La phase de la marche ouvre au développement du langage. Il est préférable pour son bon développement harmonieux que l’enfant apprenne à marcher avant de parler.
  • C’est pourquoi Rudolf Steiner pensait qu’on ne pouvait pas manipuler correctement et avec aisance des concepts abstraits si l'on n’avait pas pu suffisamment exercer ses mouvements, escalader, rechercher l’équilibre, …

Pour en savoir plus :

Soutien scolaire

Soutien scolaire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les cours et les différentes formules
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Alternatives

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider